F.A.Q.

  • 1. Avec quoi tu fais Gwaudika ? Quels logiciels ? Quel Matériel ?

    Au niveau des logiciels, j’utilise Cubase 7 (Steinberg) de A à Z pour toute la partie audio du projet. Pour l’écriture, j’utilise Celtx (qui est gratuit, et sympa).

    Au niveau du matériel, je travaille avec :
    – une paire de monitos HS50 de Yam, parfaite pour la pièce dans laquelle je travaille.
    – un micro T-bone 1100 (si je me souviens bien du numéro de série…)
    – une motu mk3 ultralite hybrid en carte son externe.
    – une BCF 2000 en remote control

  • 2. J’ai trouvé ton épisode super nase. Il ne m’a pas fait rire du tout, pourquoi ?

    C’est le principe de l’humour, parfois on fait des bides, parfois on fait rire, ou juste sourire. On fait rarement l’unanimité.
    Mais ne pas aimer un truc est normal, ça arrive à tout le monde, et je ne m’en vexerai point. Enfin, si, ça me fait souffrir de l’intérieur, parce que je fais ça avec passion, mais je n’afficherai pas mon désarroi quand, froidement, tu posteras ici ou ailleurs que tu trouves mon travail sans intérêt. 🙁 

  • 3. Quand sort le prochain épisode ?

    Hier.
    Plus sérieusement, quand j’estimerai qu’il est terminé. Et là… 

  • 4. J’ai envie de participer à ta série, tu recrutes ?

    Commençons par le côté négatif de ma réponse : non, je ne recrute personne comme membre permanent. Pour la bonne et simple raison que je ne monte pas une équipe avec des acteurs trop skillés, des scénaristes of the death (de la mort qui tue), ou des supers monteurs/mixeurs qui ont travaillé sur Star Wars.

    Le projet, je veux le gérer seul sur le plan technique, et rester mon propre directeur artistique. Ca me permet de tester mes propres choix sur l’audience, et de voir quelles décisions de ma part étaient pourries, ou génialissime ! (Celui qui a dit que l’idée de commencer la série était pourrie, tu sors.)
    Par contre, et là on aborde le côté positif de ma réponse, si vous avez des propositions à me faire, que ce soit pour participer en tant qu’acteur, scénariste, illustrateurs, chanteur, compositeur, danseur de claquette, je ne peux que vous conseiller de me les faire parvenir.

    On ne sait jamais où la collaboration pourra nous mener, mais il faut garder en tête qu’elle sera ponctuelle, limitée dans le temps quoi. Ou le point de départ d’une grande amitié et relation professionnelle, avant de se terminer 20 ans plus tard par un backstab. (putain de fufu) 

  • 5.J’ai un super matos pour capturer ma voix de stentor. Je te l’envoie comment ?

    Tu l’upload sur soundcloud, en privé ou en public, ça dépend de si tu t’assumes ou pas, et tu m’envoies le lien sur Twitter, en commentaire, ou par le formulaire de proposition que je suis actuellement en train de mettre en place.
    Par contre j’ai pas beaucoup de temps, donc ne m’envoie pas un extrait de ta voix en qualité perrave, sinon je t’envoie Kelric pour te bourrer le baba avec son gros espadon. 

  • 6. Tu fais des tutos pour tout ce qui touche à l’audio (prise de voix / montage / série audio / faire le café) ?

    Et bien non, parce que la base de donnée de tuto sur le net est assez conséquente, il suffit de chercher un peu. Je ne peux que conseiller les tutos de gnarfworld, parce qu’il sont assez orienté tout public, il explique bien, et il a une chouette voix. Moi j’explique très mal, j’ai l’accent du sud, et j’ai la flemme de refaire ce que quelqu’un a déjà fait en mieux.

    Pour le café, seule grand mère sait faire un bon café.  

  • 7. La question Sept !

    Pas de question en fait. Faut m’en poser plus !!